Le 14 octobre 2022 à 20h30

Concert exceptionnel

Église de la Madeleine-Paris

Le Choeur de Paris, accompagné par les Muses Galantes, s'associera aux danseuses khmères de Tep Monorom qui danseront sur Mozart, Haydn et Barber:

Les recettes de ce concert seront reversées à l'association Padouma, créée en 2017, et qui mène depuis des actions concrètes au Cambodge en faveur des populations les plus défavorisées. L'éducation, les soins, la culture sont au cœur des actions menées sur le terrain. « L'eau c'est la vie » est un projet phare : Aider les populations éloignées ou isolées à l'accès à l'eau potable. Padouma apporte des aides techniques, en matériel et en compétences humaines pour installer des systèmes de pompage des puits. Et depuis 2021, l'association a participé à la création d'un centre d'accueil dans la province de Kandal qui est depuis opérationnel. Cette fondation accueille des enfants et adultes défavorisés. Ainsi, plus de 4 500 élèves de la primaire à la secondaire ont bénéficié d'une scolarité dans le centre. Le lieu dispense aussi des soins médicaux et offre un abri à tous ceux et celles qui le souhaitent. C'est un engagement humanitaire, socio-culturel plébiscité par les locaux qui saluent le travail fourni par les membres de Padouma.

Tep Monorom a pour vocation la promotion, la sauvegarde et la transmission de la culture khmère. Elle regroupe en son sein une cinquantaine de personnes toutes amoureuses et passionnées par les danses classiques khmères. Parmi elles, 2 professeurs diplômées de l'Université des Beaux-Arts de Phnom-Penh et danseuses étoiles du Ballet Classique Khmer. Elles enseignent et transmettent cet art ancestral aux 19 élèves qui incarnent les futurs ambassadeurs de ce patrimoine reconnu par l'Unesco comme patrimoine mondial immatériel de l'humanité en 2003. Ces artistes comme l'équipe des encadrants ont démontré leur savoir-faire en matière d'organisation et de production des spectacles de haute qualité. Ils ont à chaque fois rencontré un vif succès lors des tournées à travers toute la France. Les artistes s’entraînent à La Maison du Cambodge (Paris 14), un lieu hautement symbolique qui plus est, sous la Direction artistique de Son Altesse Royale La Princesse Sisowath Kalyan Tévi, Marraine de Tep Monorom. Son Altesse Royale veille à la bonne pratique dans le respect des traditions et la transmission des danses. Elle apporte sa bienveillance et son expérience auprès des membres et élèves de Tep Monorom comme le faisaient jadis ses ancêtres.